Madone

Image

Image

Publicités

Saint Jean et sainte Madeleine

Image

Image

Ces deux morceaux, volets d’un ancien triptyque, figurent au Louvre. Bien que n’étant pas parmi les œuvres célèbres de Memling, ils révèlent néanmoins les qualités supérieures du maître. Le fond de chaque panneau montre au spectateur, suivant une méthode narrative familière au peintre, quatre épisodes de la vie du saint qui occupe le premier plan.

Le Martyre

Image

Image

Ce panneau est peut-être le plus beau de la châsse par l’expression des figures et par la beauté des coloris. On peut encore constater quelques erreurs de perspective, imputables à l’ignorance de l’époque, mais quelle vérité dans les attitudes, quelle souplesse dans le mouvement des personnages, quel charme aussi dans ces anachroniques vêtements du XVIe siècle prêtés par le peintre à ses héros bibliques!

Le Baptême

Image

Image

Après avoir quitté Cologne et traversé Bâle, la sainte entre en Italie et arrive à Rome, où le pape l’accueille avec honneur. Elle y reçoit le baptême dans une piscine que l’on aperçoit à la droite du tableau. Outre la beauté des physionomies, il faut admirer avec quel art supérieur Memling a groupé de nombreux personnages, un décor de ville et un paysage, sur un espace très restreint.

L’arrivée à Rome

Image

Image

La légende de sainte Ursule, racontée en six panneaux par Memling sur une châsse de l’hôpital Saint-Jean est une des œuvres les plus précieuses de la peinture flamande et l’on peut même dire de toute la peinture. C’est un merveilleux poème de couleur dont chaque image forme un chant à la gloire de la Sainte. Dans ces adorables compositions on trouve, portées au plus haut point de perfection, les qualités de grâce, de naïveté, de poésie qui distinguent Memling.